Quelle mauvaise soirée j'ai passé hier !
Je ne m'attendais pas à me retrouver dans un restaurant bruyant à la cuisine infecte. D'une année à l'autre les invitations de mes "amis" écolos se suivent et ne se ressemblent pas.
Il y a pile un an, Denis m'invitait au restaurant de l'assemblée nationale, rue de l'université, cuisine raffinée, service impeccable.
Cette fois-ci ce n'est pas lui qui invitait et résultat j'ai mangé un infâme burger (des lustres que je n'avais pas mangé de la viande hachée) avec à deux mètres de moi un beugleur avec sa guitare électrique chantant du rock à deux balles.
Au bout de deux heures de ce traitement éprouvant je me suis levé de table  ; comme en plus j'avais la voix bien enrouée j'ai gratifié mes camarades d'un au revoir à moitié inaudible et j'ai quitté ce lieu minable se voulant sans doute "branchouille".