Lu dans libé aujourd'hui :
"Une boîte vide. Voilà ce qu’ont reçu François Hollande et les ministres Dominique Bertinotti, Christiane Taubira et Najat Vallaud-Belkacem pour Noël. Le cadeau provient de militantes lesbiennes et féministes de l’association «Fières». Dans la boîte de chocolats enrubannée mais sans friandises, un simple message : «Pas de PMA, pas de chocolat, pas de voix.»«Aujourd’hui, pour avoir un enfant, les lesbiennes doivent dépenser des fortunes pour faire une PMA à l’étranger (en Espagne, en Belgique), et, quand elles n’ont pas les moyens, font des inséminations artisanales avec tous les risques sanitaires que cela suppose», déplorent-elles dans un communiqué. «Nous les femmes, nous nous sommes battues pour obtenir le droit de choisir de ne pas avoir d’enfants, nous nous battrons jusqu’au bout pour obtenir le droit d’en avoir.»

En toute liberté, je me permet de contredire ces militantes qui réclame quelque chose qu'elles ont déjà puisque dans leur communiqué elles disent bien comment elles peuvent faire actuellement pour avoir des enfants.
Au contraire d'elles je remercie le président de la République pour avoir su ne pas aller trop loin ; il ne fallait pas charger la barque sinon elle aurait coulé.
La loi permettant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe est un extraordinaire progrès et elle s'honore d'être associée au nom de Christiane Taubira qui l'a si brillamment défendue. Il est dans la nature des militantes et militants de n'être jamais satisfaits voire d'être ingrats.
Personnellement je pense qu'il ne faut plus exiger de modifications législatives et qu'il vaut mieux se concentrer sur la lutte contre l'homophobie.