Pour marquer ce jour qui n'arrive qu'une fois tous les quatre ans, je me suis offert un jour de repos et en fin d'après-midi j'ai pris part à une visite guidée de la salle Favart autrement dit l'opéra comique.
J'ai ainsi appris que la famille de Choiseul possède toujours sa loge donnant sur l'avant-scène et qu'un notaire est chargé de la vente des billets de celle-ci.
Tout cela parce que leur ancêtre le duc de Choiseul ayant donné au roi Louis XVI le terrain où s'élève l'actuelle salle Favart avait eu le droit en contrepartie de disposer d'une loge à vie dans le bâtiment une fois construit. Malgré les révolutions et les incendies le privilège est demeuré.