Je reviens à l'instant d'une distribution de tracts au marché juste en bas de chez moi. Cela n'aurait pu être qu'un moment agréable passé sous un soleil éclatant s'il n'y avait eu les heurts causés par le passage médiatique d'un certain D. parait-il humoriste qui s'est chargé de donner de nouvelles couleurs à l'antisémitisme en France. Bien sûr ce triste individu se présente uniquement comme "anti-sioniste" mais tout le monde sait - et en premier ceux qui le suivent - que ce n'est là qu'un jeu sur les mots pour ne pas passer la ligne jaune qui vous conduit devant les tribunaux. Traditionnellement sur ce marché bien tranquille c'est le FN qui venait jouer la provocation et se castagnait avec les anars le dernier dimanche précédant une élection, cette fois-ci c'est cette nouvelle engeance de la bête immonde.