05 août 2006

une conception du gentilhomme que je partage

Il parlait encore lorsque je vis entrer un homme tout nu. Je m'assis aussitôt, et me couvris pour lui faire honneur, car ce sont les marques du plus grandrespect qu'on puisse en ce pays-là témoigner à quelqu'un. « Le royaume, dit-il, souhaite qu'avant de retourner en votre monde, vous en avertissiez lesmagistrats, à cause qu'un mathématicien vient tout à l'heure de promettre au conseil, que pourvu qu'étant de retour chez vous, vous vouliez construireune certaine machine qu'il vous enseignera, il attirera votre globe et le joindra à... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2006

travail ludique

En furetant sur mon internet professionnel j'ai trouvé une série de pages consacrées aux logiciels libres. Ce n'est pas que mon administration se sente des tentations libertaires mais la perspective d'economiser 29,5 millions D'Euros en faisant la migration vers la suite bureautique open office;org est particulièrement séduisante. Comme il s'agit de l'argent des contribuables, on lui en sera gré. Le petit hic dans cette histoire c'est l'accessibilité de ces applications pour les mal et non-voyants. C'est pourquoi une collègue... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 août 2006

les vacances, ça s'en vient

Comme il semble que ce blog commence à avoir des lecteurs et surtout parce que ça m'amuse de faire paraître des billets sur ce journal à des moments où je pense bien être nu sur la plage à paresser, je viens à l'instant de faire mes devoirs de vacances. Leur parution ne sera pas quotidienne : je ne suis pas une machine à écrire. Une fois par semaine suffira et ce sera le samedi car ça me dit ! (désolé pour ce jeu de mot facile, mon serieux prend aussi des vacances)
Posté par biosphere à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2006

partout c'est l'été

Je n'ai pas grand chose à dire de cette journée (ni de celle qui l'a précédée) si ce n'est qu'elle est l'ante-penultième avant mon départ pour la Gironde. Paris tourne au ralenti ce qui d'un certain coté est reposant mais qui je crois m'agacerait à la longue. Au travail il n'y a plus beaucoup de collègues présents ce qui me conduit à déjeuner seul le midi. Concernant mes activités hors-travail c'est aussi le calme plat. Pour le coup l'image de l'étale de basse mer, ce moment d'immobilité à la fin de la marée descendante, résume... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 18:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 août 2006

les lacs de titan

Des volcans de soufre sur Io, des dunes aux grains de sable extra-fins sur Mars, et maintenant des lacs de méthane sur Titan cf. l'article du Monde mis en lien ci-dessous). Aucun de ces mondes n'est hospitaliers pour l'homme mais j'aime en apprendre tant et plus sur eux. Et par un curieux retour de pensée, cela me permet de regarder autrement la Terre et ressentir à quelle point elle est extraordinaire, tout du moins dans le système solaire. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-799001,0.html
Posté par biosphere à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2006

éclaircissement

C'est étrange comme les rêves font ressurgir des personnes totalement oubliées. Dans mon billet précédent j'évoquais un garçon pas très grand, un peu fluet, que à la sortie de mon rêve j'avais identifié (car c'est bien souvent au réveil qu'on identifie) comme étant un étudiant en lettres que j'avais connu grâce au MAG, l'association des jeunes gays. Il habitait  dans une petite chambre sous les toits rue du Ranelagh, tout près de mon logis d'alors. Le détail que je retiens de lui est qu'il m'avait confié lors de ma venue dans... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 09:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 juillet 2006

l'amant de rêve

J'ai beaucoup mieux dormi cette nuit avec la baisse de la température. Ma machine à rêve a fonctionné à plein régime et s'est même remis à fabriquer des songes érotiques. Je me suis ainsi retrouvé en compagnie d'un petit gars que j'ai brièvement connu quand j'étais étudiant. Nous étions dans une chambre. La mienne ? La sienne ? En ce domaine cela a changé à plusieurs reprises dans le rêve. Nous étions nus et comme il avait l'air triste, il me semblait que mon devoir était de le réconforter. Puis le désir s'en est mélé et je suis... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2006

le silence est d'or ... la bonne musique aussi !

Comme chaque matin Eric doit partir beaucoup plus tôt du fait qu'il travaille à une trentaine de kilomètres de Paris et comme chaque matin depuis un certain temps j'attends son départ pour couper le son de la radio. C'est que je ne supporte plus de me laver avec en bruit de fond ces insipides programmes d'été. c'est tellement mieux d'entendre la pluie tomber puis quelques instants après les oiseaux chanter. A huit heure la pendule du salon m'a rappelé qu'il était temps de rompre le silence car c'est l'heure où TV5 retransmet en... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 09:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juillet 2006

son et lumière

Cette nuit j'ai pu vérifier de visu ce que veut dire l'expression : un ciel zébré d'éclairs. Pour moi à qui il reste si peu de vue c'était un bonheur d'assister à ce spectacle naturel assi silencieux sur mon lit, la fenêtre ouverte, à coté d'Eric. La télévision était éteinte, l'ordinateur aussi bien sûr et il ne restait plus que le ventilateur. Le bruit du tonnerre n'était le plus souvent qu'un grondement sourd et lointain. tout semblait se passer haut dans le ciel. Un moment j'ai pensé qu'il ne faisait pas bon d'être dans... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2006

pensée avant l'orage

Est-ce que ce jour sera le plus chaud de l'année ... je l'espère.
Posté par biosphere à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]