07 décembre 2008

références

Cet après-midi j'ai (comme mon homme) eu le plaisir d'écouter pour le prix d'un billet deux orchestres distincts en première partie de concert puis réunis pour une deuxième partie qui avait de quoi faire vibrer l'Espace des Blancs-Manteaux. Il s'agissait du Rainbow Symphony Orchestra,  notre RSO de Paris avec ses "chatoyants" musiciens et du London Gay Symphony Orchestra, son pendant londonien tout de noir vêtu. Il est vrai que pour les pièces musicales retenues pour la deuxième partie une centaine de... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 novembre 2008

seul en France

En cette période où l'on ne cesse à longueur de journée de célébrer à la télévision, à la radio et dans la presse la victoire de Barack Obama on pourrait croire que rien ne nous sépare plus des Etats-Unis d'Amérique. Hier j'ai fait l'expérience du contraire. Je me suis retrouvé presque seul avec mon homme dans la grande salle de la Géode (30 spectateurs pour 400 places) où était retransmis en direct du Metropolitan de New-York l'opéra de John Coolidge Adams "Doctor Atomic". Ainsi je suis l'unique blogueur ... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 20:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 octobre 2008

savoir deviner

Le site de la salle Pleyel est décidément bien fait puisque il me permet d'avoir les réponses aux devinettes que me posent les bis lors des concerts. Ainsi pour le concert d'hier je me rend compte que j'ai été bon pour celui de la première partie car j'avais bien reconnu qu'il s'agissait de Claude Debussy (un extrait de Children's corner )mais mauvais pour ceux qui ont suivi la deuxième partie car j'avais proposé Tchaïkovski et Borodine et que le premier n'était pas russe puisqu'il s'agissait de Ruggero Leoncavallo (un... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 22:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 octobre 2008

rendez-vous manqué

Hier ce n'étaient pas les cantates BWV 38, 70 et 30 de Johann Sebastian Bach qui m'avaient motivé à me rendre à la salle Pleyel mais la perspective de les écouter sous la direction de Nikolaus Harnoncourt, avec  le Concentus Musicus de Vienne. Malheureusement dès notre arrivée (j'étais avec mon homme) nous apprîmes que souffrant et donc n'étant pas en mesure de diriger ce concert, il était remplacé par Erwin Ortner, chef de chœur et directeur artistique de l'Arnold SchoenbergChor. On peut bien être une référence... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2008

555 le terrible

Samedi soir je suis sorti sous la pluie battante avec mon homme (ce qui lui a occasionné un bon petit rhume) pour me rendre de l'autre coté de Paris afin d'écouter le tant attendu 555  du RSO. Il s'agissait pour cette formation orchestrale arc-en-ciel de fêter son cinquième anniversaire en s'attaquant à la 5ème marche pump and circumstance d'Elgar, à la 5ème symphonie de Beethoven, et à la 5ème symphonie de Sibelius. Le pari était risqué et les musiciens ont vraiment mouillé leur chemise au moment de la 5ème de Beethoven.... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2008

premier concert du RSO de l'année

Il m'est bien difficile de faire un billet sur un concert du RSO comme celui auquel j'ai eu le plaisir d'assister avec mon homme samedi dernier à l'église réformée des Batignolles car je n'ai rien d'un critique musical. Tout ce que je peux dire c'est que j'apprécie beaucoup la volonté de John Dawkins de faire jouer à son orchestre et de faire entendre au public des oeuvres rarement présentées comme le bal de Béatrice d'Este de Reynaldo Hahn dont je viens d'apprendre à l'instant qu'il avait été à ses débuts brièvement amant de... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 octobre 2007

la liberté d'être critique

"Sa Septième est solaire, vibrionnante, claire jusque dans les noirceurs dépressives de son célèbre "Allegretto". Les musiciens ont l'air de passer un excellentmoment, mais d'où vient qu'on reste sur sa faim malgré tous les signes extérieurs de l'énergie, de l'intelligence, du sens du détail et du partage ? L'effetproduit est explosif mais court en bouche." Ainsi à lire Le Monde (en l'occurrence Renaud Machart) je découvre que je n'était pas le seul vendredi soir à Pleyel après que l'Orchestre... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2007

premier concert de juin

Un peu moins de Six mois après, hier soir, j'étais de retour à l'oratoire du Louvre, haut-lieu du protestantisme français pour un concert au programme prometteur du Rainbow Symphony Orchestra etdu choeur d'hommes Mélo'men auxquels venait s'adjoindre les femmes du choeur Romantica, les trois formations étant dirigée par Johne Dawkins. Et je puis dire sans flatterie aucune en direction des deux Z (Ziad et Zvezdo) qu'ils m'ont franchement épaté. Après une mise en bouche sympathique offerte par l'orchestre avec la marche hongroise... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 mai 2007

Lohengrin à Bastille

Hier je partais pour assister à une représentation sans surprise de Lohengrin, sans surprise car il s'agissait d'une reprise de la belle mise en scène de Robert Carsen que je connaissait déjà et en plus comme les critiques étaient bonnes je ne m'attendais à rien de désagréable. Seulement voilà alors qu'Eric et moi étions à nos places au deuxième balcon depuis un moment et que nos montres indiquaient que le spectacle aurait dû commencer depuis dix minutes Gérard Mortier est apparu sur la scène pour annoncer que le chef d'orchestre... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2007

une oeuvre de 1707

Hier soir je suis arrivé en retard à Pleyel. Au fond ce n'était pas vraiment grave car c'était pour un oratorio de Haendel, "il triompho del tiempo i del disigano", plutôt barbant dont les cinq minutes sublimes étaient en deuxième partie. J'ai pu au moins constater que le deuxième balcon était bien pratique pour placer discrètement les retardataires.
Posté par biosphere à 23:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]