Hier, j'ai bien senti que mon retour au conseil d'arrondissement n'était pas souhaité. Petite remarque en passant : si les personnes qui votent les lois s'y conformaient, la gauche se porterait mieux dans ce pays.