Je suis pour l'écologie mais l'écologie sans le désordre.
L'interdiction de la marche pour le climat à Paris était justifiée comme le prouve hélas les affrontements de cet après-midi place de la République.
J'espère que les fauteurs de troubles, ces sales types masqués qui n'ont pas hésité à balancer sur les forces de l'ordre les bougies posées en souvenir des 130 victimes des attentats du 13 novembre, seront traduits en justice et condamnés à de la prison ferme !