C'est son jour, c'est son âge, c'est notre écart.
Il n'est pas aussi sensible à la répétition d'un nombre que moi mais qu'importe !
Dans pile une semaine mon jour ne correspondra pas à mon âge mais au double du sien.
J'aime ces comptes inutiles car ils divertissent à peu de frais l'esprit.