Je viens d'apprendre la mort ce matin d'une femme que je connaissais. Il y a cinq ans elle s'est marié avec une personne aveugle très impliquée dans la vie de son quartier et c'est moi qui les a uni.
La semaine dernière son appartement a été la proie des flammes à cause de fusées du quatorze juillet lancées en direction de leur immeuble par des jeunes inconscients.
Hier encore je parlai au téléphone avec son mari indemne grâce au secours immédiat d'un de ses jeunes voisins et accueilli provisoirement dans une maison de retraite.
Je suis sous le choc.