Moi et mon homme nous sommes rendus cet après-midi au palais des thés dans le Marais pour renouveler notre stock de thé. Le week-end nous avons l'habitude de ne pas manger à midi et de prendre le thé à cinq heures. Nous ne sommes pourtant pas anglais et d'ailleurs cet usage a été transmis aux britanniques par une reine portugaise, l'épouse de Charles II Stuart, qui le buvait en compagnie de ses dames d'honneur avec la nostalgie du pays.
Ensuite nous sommes allés manger des glaces en cornet et ce soir avec une certaine nostalgie de l'enfance nous avons regardé le petit Nicolas de Laurent Tirard d'après l'œuvre de René Goscinny et Jean-Jacques Sempé. Je n'ai rien perdu de l'histoire grâce à la version du film avec audio-description qui était incluse dans le DVD emprunté à la nouvelle médiathèque qui s'est ouverte dans mon arrondissement.