Aujourd'hui je me repose après une excursion express à Londres ce lundi.
Cela faisait quelques temps que nous avions décidé mon homme et moi de faire un aller-retour dans la journée de l'autre coté de la Manche avec l'Eurostar puisque un tarif promotionnel de 70 Euros par personne nous était proposé.
Nous avons donc pris le train à sept heures et à huit heure et demie (heure locale) nous étions arrivés.
Nous avons consacré la matinée à visiter une partie du British Museum. Comme j'avais l'autorisation de toucher les statues du département consacré à l'Égypte et les reproductions grandeur nature des bas-reliefs du Parthénon je ne m'en suis pas privé. Quelle sensation exquise de sentir sous ses doigts les tétons dressés d'un jeune égyptien de l'époque des dernières dynasties pharaoniques contemporains des  Kouros auquel il faisait étonnamment penser !
Nous sommes ensuite allé nous promener sous le soleil dans Regent's Park où nous avons croisé des écureuils gris peu farouches puis pour finir la journée nous avons parcouru Oxford Street où nous avons sacrifié à la tradition d'acheter des disques dans un grand magasins spécialisé dont le rayon musique classique au sous-sol était particulièrement bien fourni. J'ai ainsi pu me procurer des enregistrements introuvables en France tel l'opéra "Vanessa" de Samuel Barber.
Sur le chemin du retour nous avons encore croisé un écureuil à Russel square. Décidément les animaux semblent être plus à l'aise à Londres que à Paris !
A la gare de Saint-Pancras mon homme a lu sur les journaux du jour qui en faisaient leur gros titre qu'une petite anglaise de six ans venait de mourir de la grippe A. C'est d'ailleurs par crainte de l'infection qu'il a souhaité que nous ne prenions pas le métro ni même le bus ce qui nous a conduit à marcher toute la journée ... résultat, j'ai les jambes bien lourdes mais au fond ce n'est pas si mal d'explorer une ville à pieds.