07 décembre 2008

références

Cet après-midi j'ai (comme mon homme) eu le plaisir d'écouter pour le prix d'un billet deux orchestres distincts en première partie de concert puis réunis pour une deuxième partie qui avait de quoi faire vibrer l'Espace des Blancs-Manteaux. Il s'agissait du Rainbow Symphony Orchestra,  notre RSO de Paris avec ses "chatoyants" musiciens et du London Gay Symphony Orchestra, son pendant londonien tout de noir vêtu. Il est vrai que pour les pièces musicales retenues pour la deuxième partie une centaine de... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 23:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]