Au lendemain des élections fédérales canadienne du 14 octobre tout le monde à de quoi être déçu : Stéphen Harper qui reste certes premier ministre mais comme auparavant avec un gouvernement minoritaire, Stéphane Dion dont les jours à la tête du parti libéral du Canada sont sans doute comptés après que sa formation ait enregistré son plus mauvais résultat depuis 1984, Gilles Duceppe qui peut bien se réjouir d'avoir empêcher les conservateurs d'atteindre la majorité sans que cela n'arrive à occulter que le Bloc Québécois voit encore se réduire ses appuis en ne réunissant plus que 38 % des électeurs du Québec, Jack Layton qui espérait beaucoup plus qu'un gain de sept députés pour le Nouveau Parti Démocratique, Elisabeth May qui malgré les 7 % du parti Vert ne réussit à avoir aucun élu dans la chambre des communes ... et aussi les canadiens qui face à ce résultat aux allures de match nul se demandent si c'était bien raisonnable de dépenser tant d'argent pour des élections en ce moment.

édit du 18 octobre : Je tiens à donner ici les résultats définitifs des élections fédérales puisque ceux qui ont été donné dans Le Monde étaient erronés.

Parti conservateur du Canada 143 élus avec 37,65 % des voix
Parti libéral du Canada 76 élus avec 26,25 % des voix
Bloc québécois 50 élus avec 9,98 % des voix au niveau fédéral et 38,11 % au Québec seul province où il se présentait
Nouveau Parti démocratique 37 élus avec 18,20 % des voix
Indépendant 2 élus avec 0,65 % des voix

Parti Vert 0 élu avec 6,80 % des voix

(à noter : la chambre des communes compte 308 députés)