Aujourd'hui en écoutant la radio j'en ai appris un peu plus sur la planète gl 581 c. Et tout d'abord d'où venait le nom de son soleil : Gliese 581. En fait c'est une des étoiles recensées dès 1957 par l'astronome allemand Wilhelm Gliese dans son catalogue des étoiles proches c'est-à-dire  à moins de 25 parsecs (1 parsec étant égal à un peu plus de 3,2 années lumières).

les astrophysiciens qui ne manquent pas d'humour, et de réalisme, nous promettent des photos de cette très intéressante planète d'ici moins de 300 ans. Mais bien avant, dans les années qui viennent, nous allons obtenir les informations qui nous permettront de déduire si la vie y est possible. Ils sont aussi convaincu que nous n'allons pas tarder à découvrir d'autres planètes solides.

Ainsi si 581 se révèle ne pas être un monde accueillant nous en aurons d'autres à étudier.

D'ores et déjà grâce à l'analyse de a lumière cendrée projetée sur la Lune par la Terre il a été possible de déterminer qu'il y avait ... de la vie sur la troisième planète du système solaire !

Pas bête de tester son système de détection sur le seul monde dont nous sommes sûrs.