En ce beau samedi d'automne j'ai terminé mes achats pour refaire ma garde robe. Eric s'est un peu impatienté devant mon hésitation pour accepter une paire de chaussures au bout pointue qui selon lui sont à la mode. J'ai encore en mémoire ma mésaventure de septembre 2004. J'avais inauguré une paire de soulier assez joli à la forme très resserrée en me rendant à l'Hôtel de Ville pour l'élection des sénateurs. Comme il faisait aussi beau qu'aujourd'hui et que de surcroît c'était le jour de la fête des jardins une fois mon devoir de grand électeur rempli je suis parti avec Eric pour le jardin de l'Hôtel de Cluny afin d'assister à une visite conférence consacrée à l'art du jardin au moyen-âge. Ensuite nous sommes allé admirer la tapisserie de la dame à la Licorne dans le musée juste à coté. A partir de ce moment là j'ai commencé à peiner pour marcher. A l'arrivée en enlevant mes chaussures je me suis rendu compte que j'avais des coupures au talon et que le dessus de mes pieds était tout boursouflé. Je n'ai jamais pu remettre ces souliers qui ont fini sur une pyramide de chaussures d'handicap international.

Espérons que ma nouvelle paire ne me cause pas de pareilles déception. Je les met dès ce soir pour un concert à la salle Pleyel. Je n'ai pas envie qu'une douleur au pied me                                                                                             gâche la musique.