Pour ceux qui n'ont pas les dates historiques en tête, je rappelle que aujour d'hui c'est l'anniversaire du commencement de l'insurrection de Paris en août 1944. Grâce à ce jour marqué par la rebellion de la prefecture de police contre l'occupant, la police s'est refaite à bon compte une vertue. Pourtant ce sont des uniformes français que les juifs et notamment mille enfants dans mon arrondissement (les plaques sur les écoles en témoignent) ont vu débarquer chez eux pour les rafler. un de mes collègue à la mairie a eu la vie sauve gràce à quelqu'un qui avait du mal à accepter un tel ordre et a donc prévenu sa famille la veille.

Ainsi en ce jour anniversaire, toute la complexité de l'occupation et de la libération peut se résumer.

Aujour d'hui c'est aussi un anniversaire plus léger : le neveu de mon homme a huit ans.