31 juillet 2006

éclaircissement

C'est étrange comme les rêves font ressurgir des personnes totalement oubliées. Dans mon billet précédent j'évoquais un garçon pas très grand, un peu fluet, que à la sortie de mon rêve j'avais identifié (car c'est bien souvent au réveil qu'on identifie) comme étant un étudiant en lettres que j'avais connu grâce au MAG, l'association des jeunes gays. Il habitait  dans une petite chambre sous les toits rue du Ranelagh, tout près de mon logis d'alors. Le détail que je retiens de lui est qu'il m'avait confié lors de ma venue dans... [Lire la suite]
Posté par biosphere à 09:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]