11 juillet 2006

silence radio

"Après le sacre d'Amélie Moresmo à Wimbledon, place aux hommes." Voici ce que j'ai entendu sur France Info dimanche matin. Puis plus rien. La victoire d'une femme vaudrait-elle moins que la défaite de onze hommes ?
Posté par biosphere à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]